Le Rwanda a reçu une facilité de crédit de 56 millions d’euros (62 millions de dollars) de la Banque allemande de développement KfW, dans le but de financer des projets prioritaires en lien avec le changement climatique ainsi qu’au développement. L’accord a été signé à Kigali mardi 1er mars en présence de Svenja Schulze, la ministre allemande de la Coopération économique et du Développement, Uzziel Ndagijimana, le ministre des Finances et de la Planification économique du Rwanda, et Patrick Karera, secrétaire permanent au ministère de l’Environnement.Une partie du montant, soit 30 millions d’euros (33,2 millions de dollars), sera allouée au


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis