Dividendes : L’ONATEL du Burkina Faso payera 27,170 milliards de FCFA à ses actionnaires.

0

L’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso paiera à ses actionnaires, à partir du premier juin 2021, au titre de l’exercice 2020, un dividende net annuel de 27,170 milliards de FCFA (40,755 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cette société de téléphonie basée à Ouagadougou.

Par rapport à l’exercice 2019 où il s’élevait à 26,327 milliards de FCFA, ce dividende net annuel est en augmentation de 843 millions de FCFA. Rapporté aux 68 millions d’actions composant le capital social de la société, cela correspond à un dividende net par action de 399,564 FCFA contre 387,17 FCFA en 2019, soit une hausse de 12,394 FCFA. L’ONATEL Burkina a réalisé au terme de l’exercice 2020 un bénéfice après impôts  de 31,052 milliards de FCFA en progression de 3,2% parrapport à l’exercice 2019. Son chiffre d’affaires a aussi progressé de 2,1% à 157,4 milliards  de FCFA contre 154,1 milliards de  FCFA en 2019.

L’ONATEL S.A a également vu son résultat d’exploitation évoluer positivement de 6%, s’établissant à 48,521 milliards de FCFA contre  45,759 milliards de FCFA au 31 décembre 2019. Cette tendance haussière était relevée au niveau du résultat des activités ordinaires qui s’est affiché à 43,327 milliards de FCFA contre 41,452  milliards de FCFA un an auparavant (+4,5%).

L’ONATEL S.A est un opérateur global de télécommunication au Burkina Faso. Ses principaux actionnaires sont le groupe Maroc Télécom qui contrôle 61% du capital et l’Etat Burkinabé les 16%. Le reste du capital est détenu par de petits porteurs au niveau de la Bourse Régionale des valeurs mobilières (BRVM) où est cotée la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here