Francophonie (OIF): Louise Mushikiwabo en ligne de mire du Canada

0
Louise Mushikiwabo et Catherine Cano: un choc des cultures ?
La démission de la Canadienne Catherine Cano de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) installe une crise profonde entre le Canada, important bailleur de fonds, et la rwandaise Louise Mushikiwabo, secrétaire générale. L’administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a démissionné de son poste de numéro 2 de l’OIF, le 16 octobre, à la surprise générale, soit 18 mois seulement après sa nomination. Un courriel aux employés du siège de l’Organisation internationale de la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis