Maroc: GFI prend le contrôle de Capital Consulting et lorgne l’Afrique…

1

GFI confirme sa volonté de développement des marchés marocains et africains en prenant le contrôle de Capital Consulting et Archos Technology, leaders du conseil en management et des services informatiques au Maroc et en Afrique francophone.

Cette opération s’inscrit en droite ligne de la stratégie de Gfi d’accompagner ses clients mondiaux sur l’ensemble de leurs territoires tout en adressant aux meilleurs standards les entreprises locales. Avec l’acquisition de Capital Consulting et d’Archos Technology, Gfi étoffera de manière significative au Maroc et en Afrique son offre Consulting et consolidera sa position sur ses offres et solutions IT et notamment Smart Cities, Digital Banking & Insurance, Cybersécurité, Outsourcing et Business Solutions.

Cela afin de toujours mieux servir ses clients grâce à des équipes expérimentées qui maitrisent les aspects métiers et technologiques. Avec désormais plus de 750 collaborateurs au service des entreprises marocaines et africaines, Gfi consolide sa position en tant qu’acteur majeur dans la région.

Le sens d’une opération stratégique

Pour Hicham Chebihi Hassani, Senior Partner de Capital Consulting, cette opération a été pensée pour servir les clients du groupe au Maroc et en Afrique. “Après 20 ans de croissance, nous avons fait le constat en 2017 qu’une alliance avec un groupe IT de classe mondiale était une nécessité, les métiers du consulting et de l’informatique convergeant de plus en plus. Le choix d’un partenaire comme Gfi est pour nous un choix d’avenir. Il nous permet de nous positionner comme le partenaire de la transformation digitale des entreprises africaines grâce à la double maitrise de leurs enjeux métiers et IT. Cette opération nous permettra ainsi de proposer à nos clients des solutions innovantes que nous n’aurions pas pu développer seuls. Nous souhaitons rapidement offrir à nos clients les bénéfices des synergies entre nos portefeuilles d’activités. » Un point de vue partagé par Abdelmounaim Faouzi, associé fondateur: ” le secteur du conseil est appelé à négocier des ruptures de fond en terme d’offres. Céder à une multinationale du numérique est une promesse pour pérenniser l’outil et lui donner des ressources pour sa durabilité”.

Quant à Vincent Rouaix, PDG du Groupe Gfi il voit dans l’acquisition de Capital Consulting et d’Archos Technology, une occasion de conforter la position de son groupe, acteur de référence sur le marché marocain et plus généralement en Afrique francophone. “Nous sommes désormais en mesure de déployer une proposition de valeur unique, allant du Conseil Métier jusqu’à l’implémentation des solutions permettant à nos clients, grands comptes, filiales de groupes européens ou acteurs publics locaux, de faire la différence dans leur expansion, en plaçant le digital au cœur de leur stratégie. »

De l’avis des experts, la convergence des métiers de conseil et des acteurs IT ne fait que commencer. GFI, Capital Consulting et Archos Technology en montrent l’exemple au Maroc.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, sauf erreur le Maroc est en Afrique, lorsque je lis votre article” le Maroc et l’Afrique” sincèrement je suis agacé et je trouve cela triste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here