Rwanda : la banque centrale relève le capital minimum des sociétés d’assurance

0

La Banque centrale rwandaise a annoncé, le 21 décembre, une augmentation du capital minimum des sociétés d’assurance qui exercent dans le pays.

Pour les compagnies d’assurance dommages, le capital minimum exigé passe à 3 milliards RWF (3,3 millions de dollars), dans un délai de trois ans. Les compagnies vie devront relever le leur à 2 milliards RWF (2,2 millions USD), et disposent de deux ans pour s’y conformer.

« Pionnier en Afrique en matière de politique de couverture d’assurance vie, le Rwanda est un véritable modèle car plus de 90% de la population rwandaise est protégée par une assurance maladie contrairement aux populations des pays voisins, où généralement seuls les travailleurs de la fonction publique bénéficient de telles protections », selon Ascoma qui opère à Kigali depuis 2005. Ce qui le courtier français explique notamment par une politique nationale dite encourageante, exonérant de toutes taxes les primes et dépôts Vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here