La BDEAC renfloue les caisses de la Société camerounaise de transformation de blé

0

C’est en partenariat avec la Société générale des banques du Cameroun SA (SGBC) et la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC) que la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a décidé d’accorder un prêt, d’un montant de 9 milliards 960 millions de francs (prés de 17,9 millions de dollars US) à la Société camerounaise de transformation de blé (SCTB).

Sur ce financement, la BDEAC y contribue à hauteur de 5,6 milliards de F CFA, 2,18 milliards de F CFA chacune pour la SGBC et la BICEC.

Ce montant devra servir à couvrir les travaux de construction et d’acquisition d’une ligne de transformation du blé par la SCTB SA. L’accord de financement a récemment été signé, à Brazzaville entre la banque sous-régionale, les deux banques et la SCTB.

Pour les autorités de la BDEAC, il s’agit d’une concentration verticale des activités de la SCTB SA qui intervient déjà dans la transformation du blé en farine et la commercialisation des pâtes alimentaires importées. Selon Fortunato Ofa Mbo Nchama, président de l’institution, l’intervention de la Banque, tout en répondant aux objectifs de diversification des économies de l’espace Cemac, cadre avec sa vision stratégique 2017-2022 dont l’un des axes principaux est le financement des projets agro-industriels.

La réalisation de ce projet contribuera à résorber le déficit en pâtes alimentaires au Cameroun et dans la région Cemac.

​​

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here