Le private equity appuie la croissance au Kenya

0

Screenshot_2015-12-09-13-28-51-1

Durant les 8 premiers mois de l’année 2015, les firmes de private equity ont injecté environ 1 milliard de dollars dans les sociétés kenyanes, a indiqué un rapport du cabinet de conseil aux entreprises Burbidge Capital. Le conseil note ainsi une augmentation approximative de 700% par rapport à la même période de l’année précédente.

Dans ce rapport, il est mentionné que le secteur des services financiers remporte la palme avec 18 transactions de private equity sur 25 recensées dans le pays entre le 1e janvier et le 31 août de 2015. « Les dynamiques démographiques favorables, les fondamentaux macroéconomiques stables, les produits axés sur la technologie, l’augmentation des ressources disponibles et le gap structurel entre l’offre et la demande sont autant de facteurs qui ont créé des opportunités d’investissement intéressantes dans le secteur des services financiers», a rapporté le cabinet.

Le rachat de 24,9% dans le capital du groupe bancaire Equity Bank par le norvégien Norfund, constitue la plus grosse transaction enregistrée au Kenya durant cette période, avec un montant de 220 millions de dollars. Elle est suivie de l’acquisition par le fonds chinois, Avic, d’une participation dans la société immobilière, Two Rivers Development, pour 70 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here