Bloomfield attribue BB+ à la ville d’Abidjan

0

Bloomfield Investment a effectué la notation financière du District Autonome d’Abidjan en Côte d’Ivoire. A l’issue de l’exercice de notation de la collectivité territoriale, Bloomfield Investment lui assigne, à long terme, la note BB+ (note spéculative), avec une perspective stable et à court terme, la note B (note spéculative), avec une perspective négative.
L’importance stratégique du District Autonome d’Abidjan lui donne une place centrale au niveau national et régional (UEMOA et CEDEAO). Il dispose d’un potentiel important de ressources à capter en raison de la vigueur de l’activité économique qui continue de s’y déployer et des infrastructures économiques de premier plan qu’il abrite.
Cependant, bien que disposant d’une bonne capacité d’autofinancement (avec une base solide de revenus récurrents) et d’une trésorerie théorique jugée relativement confortable, le District Autonome d’Abidjan ne peut anticiper avec exactitude ni les recettes globales attendues ni la disponibilité de sa trésorerie abondante dont l’existence même se justifie, par ailleurs, par un important passif à apurer.
En effet le caractère mixte du statut légal du District (qui lui donne des attributions à la fois dans le cadre de la décentralisation et de la déconcentration) ne milite pas dans le sens du renforcement d’une autonomie financière et opérationnelle.
Les capacités de prévision, par le District d’Abidjan, de ses recettes globales ainsi que de la disponibilité de sa trésorerie dépendent fortement du gouvernement central.
Sa gouvernance, à améliorer, reste ainsi à adapter au nouveau cadre juridique en vigueur depuis août 2014.

Source: Bloomfield

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here