Mauritanie/Présidentielle : Aziz sur la ligne de départ

0

Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice, est candidat à sa propre succession dans la perspective du scrutin du 21 juin prochain.  Ce secret de Polichinelle a été éventré  mercredi,  en marge d’une cérémonie de pose de la première pierre d’un Institut National de Virologie et de Lutte contre l’Hépatite.
Cette annonce intervient dans un contexte caractérisé par un blocage du dialogue  entre le pouvoir, la Coalition pour une Alternance Pacifique (CAP)  et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité(FNDU). Une concertation mort née dont l’objectif proclamé et de créer les conditions d’une élection présidentielle  « consensuelle, ouverte et transparente ».
En dépit de cet échec, le candidat  Mohamed Ould Abdel Aziz, affirme que ces pourparlers pouvoir/opposition « continuent ». Lundi soir, Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), un collectif de 17 partis de l’opposition, 10 centrales syndicales, des organisations de la société civile et des personnalités indépendantes,
a estimé que la convocation du collège électoral au 21 juin pour le premier tour de l’élection présidentielle 2014 et au samedi 04 juillet,  en cas de second « porte un coup fatal à la concertation » entre les 3 pôles politiques du pays.
En Mauritanie, le président de la République est élu pour un mandat de 5 ans, renouvelable une seule fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here