Screenshot_2016-02-16-14-59-13-1

Le Bahreïn a adopté, ce 16 février, les e-visas pour les visiteurs en provenance de onze pays d’Afrique. Cette décision marque la troisième phase de la nouvelle politique du Royaume en matière de visas. 

Cette nouvelle phase permet aux citoyens d’Egypte, du Maroc, du Kenya, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Mozambique, du Cameroun, du Gabon, du Sénégal de l’île Maurice et des Seychelles d’obtenir leur visa en ligne avant leur voyage en passant par le site web dédié du gouvernement.

La nouvelle politique en matière de visas a été adoptée en octobre 2014. Les citoyens de plus de 100 pays ont pu obtenir un visa en ligne avant leur voyage par l’intermédiaire du site d’e-visa du Bahreïn ou à leur arrivée.

L’Indice de liberté économique 2016 de la Heritage Foundation, a reconnu que le Bahreïn a l’économie la plus libre du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Les nouveaux développements de la politique en matière de visas sont essentiels pour maintenir ce rang. Ils sont essentiels pour faire du Bahreïn le centre d’échanges régional qu’il est.

En 2015, plus de 190 000 visiteurs des 11 pays africains se sont rendus dans le Royaume, soit 16 % de plus qu’en 2014.