Cameroun : la nouvelle cimenterie du groupe Lafarge-Holcim annoncée en 2019

0

Dans moins d’un an, le Cameroun comptera une nouvelle cimenterie du groupe Lafarge-Holcim. Ces propos sont de Pierre Damnon,

​le ​désormais ex-directeur général des Cimenteries du Cameroun (Cimencam), filiale locale du groupe, et qui a officiellement cédé son fauteuil à Benoît Galichet, le 9 juillet 2018.

Avec une capacité de production de 500 000 tonnes par an, la nouvelle cimenterie, installée dans le village de Nomayos (au centre du pays), portera à 2 millions de tonnes, la capacité de production globale de Cimencam qui a perdu le monopole du marché avec l’arrivée de Dangote Cement en 2015.

Selon le président du conseil d’administration de cette unité industrielle, le Camerounais Pierre Moukoko Mbonjo, l’usine devrait entrer en production en début d’année prochaine. Elle aura nécessité un investissement de 23 milliards de F CFA, avec d’importantes exonérations fiscalo-douanières (5 à 10 ans), aussi bien pendant les phases d’installation que de production.

A noter que c’est en 2016 que l’Etat du Cameroun et Lafarge-Holcim ont signé la convention d’investissement sur ce projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici