Alassane Ouattara : « Il faut que Mugabe quitte le pouvoir dans la dignité »

0
Le président ivoirien Alassane Ouattara a appelé ce vendredi l’Union africaine à tout mettre en œuvre pour que le président zimbabwéen Robert Mugabe « quitte le pouvoir dans la dignité ».
Intervenant à la tribune du SARA, le salon international de l’agriculture et des ressources animales, qui a ouvert ses portes ce vendredi, Alassane Ouattara a estimé qu’il se devait de s’exprimer sur une question brûlante qui concerne le continent.

« Le président Mugabe est un combattant, une personnalité qui a passé toute sa vie à combattre contre la colonisation et pour l’indépendance de son pays et il inspire du respect à de nombreux Africains» a indiqué le chef de l’exécutif ivoirien. Cependant, a-t-il poursuivi, « il faut que le président Mugabe quitte le pouvoir dans la dignité, (…), il est temps qu’il cède son fauteuil à une nouvelle génération ».
Pour Ouattara, « le monde a changé et ce qui se passe au Zimbabwe doit interpeller tous les hommes politiques en Afrique et non seulement les chefs d’Etat Africains ».
« Nous voulons que la dignité de ce vieux combattant soit respectée et que tout soit mis en œuvre afin que cette situation se dénoue dans des conditions qui honorent notre continent », a-t-il invité les instances africaines qui mènent actuellement des tractations afin de trouver une issue à la crise que traverse ce pays d’Afrique australe naguère prospère.
Le chef de l’exécutif ivoirien par ailleurs a affirmé avoir rencontré et échangé avec Robert Mugabe à plusieurs reprises, « dans les années 84-88 » lorsqu’il officiait au FMI puis plus récemment lors des sommets de l’Union africaine.
Alassane Ouattara qui entame son deuxième et dernier mandat constitutionnel a à maintes affirmé vouloir « prendre des vacances » en 2020 après prés de deux décennies de vie politique loin de tout repos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here