La BOAD et la BIDC cofinancent le tronçon Lomé-Ouagadougou

0

Par Ndeye Magatte Kebe 

bitumage-route

La Banque ouest-africaine pour le développement (BOAD) et la Banque d’investissement et de développement de la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (BIDC) viennent de cofinancer avec le Togo les travaux d’aménagement du corridor Lomé-Cinkanssé-Ouagadougou.

Il s’agit d’un tronçon de 150 km pour un budget total de 4,4 milliards de Fcfa.

Ce financement entre dans le cadre de la contribution à l’efficacité du sous-secteur des transports routiers pour soutenir le développement économique et social et l’intégration en Afrique de l’ouest.

En effet, La BOAD et la BIDC, participent au financement des travaux de l’aménagement du tronçon Atakpamé – Blitta – Aouda.

Ce projet fait partie des travaux d’aménagement du corridor Lomé – Cinkanssé – Ouagadougou, pris en compte dans les aménagements connexes et la mise en œuvre des mesures de facilitation du transport routier, du programme d’investissement dans le secteur des transports du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), initié par le gouvernement togolais.

De sources bancaires expliquent que  ce  financement prend  en compte un pilier essentiel du programme qui est  de connecter plus efficacement les zones économiques à l’intérieur du Togo et l’économie togolaise à l’espace économique régional ouest-africain, afin de soutenir la croissance économique.

A noter que depuis quelques années les pouvoirs publics togolais se sont lancés dans une politique des grands travaux, réalisant des infrastructures routières un peu partout dans le pays.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here