Un prêt de 20 milliards de F cfa pour le coton malien

0

Par Bandiaré Ndoye

egrenage-coton

La Compagnie malienne de développement des textiles va bénéficier d’un prêt de 20 milliards de F CFA de la part d’un pool de six banques maliennes constitué de la Banque malienne de développement (BMD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Coris bank, la Banque internationale pour le commerce et l’industrie au Mali (BICIM), la Banque Atlantique et Ecobank.

La convention de financement a été signée ce jeudi 24 Août par Modibo Koné, PDG de la compagnie publique malienne et Amadou Sidibé, Directeur général de la Banque de développement du Mali (BMD). Cette enveloppe représente un reliquat d’un investissement de 35 milliards de FCFA sur lesquels la BOAD avait déjà versé 15 milliard de FCFA en Avril dernier.

L’investissement servira à la construction de deux usines d’égrenage à Kadiolo et à Kimparana, ainsi qu’à la réhabilitation de trois autres unités industrielles à Sikasso, Dioila et Koumantou. Les deux nouvelles usines d’égrenages auront chacune une capacité de production de 50 000 tonnes de graines, tandis que la rénovation des trois autres usines permettra de relever leurs capacités de 20 000 tonnes au total. Ces nouvelles usines viendront augmenter de 20% les capacités d’égrenage de la CMT, estimées à 575 000 tonnes par an. D’ici 2018, l’entreprise malienne vise une capacité d’égrenage de 800 000 tonnes.

Pour la réalisation de ces infrastructures, la CMDT s’est allié au groupe agro-industriel français Geocoton, avec qui il a déjà signé un accord en fin mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here