La coopération japonaise prévoit un financement d’une usine de dessalement à Dakar

0
Shinichi Kitaoka, président de l’Agence de coopération internationale japonaise

Par Mariata Dieng,

Shinichi Kitaoka, président de l’Agence de coopération internationale japonaise

Shinichi Kitaoka, le président de l’Agence de coopération internationale japonaise a annoncé un prêt de 135 milliards de F CFA (environ 205 millions d’euros) pour la construction  d’une usine de dessalement d’eau de mer près de Dakar.

Le financement japonais consiste en un prêt concessionnel au taux de 0,7 %, échelonné sur une durée de 30 ans, avec un délai de grâce de 10 ans.

Le démarrage des travaux de construction de cette usine d’une capacité de 50.000 mètres cubes par jour, extensible à 100.000 mètres cubes par jour, est prévu en janvier 2018. La réhabilitation de 460 km du réseau de distribution de la capitale d’eau est également prévue.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here