Non classé

« Nous invitons l’industrie pétrolière et gazière mondiale à participer à cette conférence historique. Le CAPE VII s’apparente aux Jeux olympiques des hydrocarbures africains, c’est un point de ralliement mondial », a déclaré Mahaman Laouan Gaya, secrétaire général de l’OPPA.

La démocratie africaine poursuit son chemin escarpé balisé entre les exigences des sacro -saintes spécificités locales et le nécessaire respect de la volonté populaire. Mais, devrions-nous le dire à l’orée de la nouvelle année, si l’alternance démocratique n’est plus une exception, le respect de la constitution n’est pas encore du domaine de l’évidence.

Plongé dans une crise conjoncturelle aiguë et persistante depuis 2015 faute d’avoir pu diversifier son économie et géré de façon efficiente les retombées du pétrole, le Congo se trouve une fois de plus à la croisée des chemins .

Ecobank répond aux médias LAGOS, Nigeria, 20 décembre 2018/ — Le Groupe ETI a récemment eu connaissance de publications récentes…