Brazzaville : Mini-sommet conjoint sur la situation en RDC

0

Les chefs d’Etat de la conférence internationale de la région des grands lacs et les chefs d’Etat de communauté de l’Afrique australe etaient réunis le 26 décembre à Brazzaville avec comme agenda la situation électorale en RDC . 

A l’entame des travaux de ce mini sommet, on pouvait sentir une absence très remarquée du Président en fin de mandat  de  la RDC, Joseph KABILA , qui s’est excusé sans se faire représenter.
Les services du Protocole Congolais avaient tellement Foi en sa présence, qu’ils ont même laisser un Siège autour de la table Vide du huis clos . 

Comment établir un diagnostic sur un malade absent ? On parle de la crise qui pouvait subvenir à la suite d’un processus électoral vicié en RDC. Et pour en discuter les principaux protagonistes de la crise ne sont pas là. Le président Dénis Sassou Nguesso arrivera-t-il à un résultat décisif.?
 

À Kinshasa, l’on a l’habitude de dire que les problèmes de la RDC ne doivent jamais être évoqués sans l’onction des autorités du pays de Lumumba . Kabila, qui a préféré boudé le sommet de Brazzaville, acceptera t-il les recommandations du mini sommet à 4(le congolais Sassou, l’angolais Laurenço,  le Botwanais Masisi et le namibien Geingob), conjointement organisé par la Sadc et le Cirgl ? Rien n’est moins sûr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here