L’Ethiopie frôle la croissance à deux chiffres

0

L’un des rares pays africains où l’industrie progresse 

 

La Banque mondiale estime  la croissance de l’Ethiopie à 9.5% pour l’année fiscale qui va s’achever en juin. L’institution anticipe aussi une croissance de 10.5% en 2015/16, une estimation supérieure à celle du FMI qui table sur 8.6% en 2015 et 8.5% en 2016.

 

Les services, l’agriculture et le secteur de la construction sont les principaux moteurs de l’économie éthiopienne. Avec une croissance moyenne supérieure à deux chiffres au cours des 5 dernières années, l’économie éthiopienne s’est hissée dans le Top 5 des plus dynamiques. Aujourd’hui devenue la 5ème économie de l’Afrique sub- saharienne, l’Ethiopie compte intégrer le club des pays à revenus intermédiaires à l’horizon 2025, rapporte l’ambassade du pays à Paris.

La contribution de l’industrie dans l’économie a augmenté de 20%, avec une part relative égale à 6% du PIB.  Cette avancée intervient dans un contexte d’une sorte de désindustrialisation des économies africaines. En effet, aux faillites des industries transformatrices de matières premières s’ajoute l’essor des services devenus de loin premiers contributeurs de la plupart des pays africains. A l’inverse de cette tendance, l’Ethiopie compte doubler la part de l’industrie dans le PIB pour la porter à 12% sur la période 2015-2020.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here