RDC : requiem pour la Trust Merchant Bank

0
Robert Levy, le fondateur et patron de la TMB, est aussi consul honoraire de Belgique.

La Trust Merchant Bank (TMB)  n’est pas en faillite, assure Deogratias Mutombo, le directeur de la Banque Centrale du Congo. S’exprimant suite à une série de rumeurs faisant état de la fermeture imminente de cette institution, le régulateur congolais a estimé que la TMB est l’une des banques les plus solides du paysage congolais.

 «Comment une banque qui fait faillite peut venir se hasarder à acheter 2 à 4 millions USD. C’est l’une de nos banques aux indicateurs clés très solides et qui  fait partie du top 5 de nos banques», a-t-il notamment déclaré.  Les chiffres de l’exercice 2016 justifient toutefois des interrogations sur l’avenir de l’institution.

[private] En effet, entre 2015 et 2016, le total bilan s’est contracté de 9% à 564,  793 millions de dollars.  De même, les dépôts collectés ont régressé de 11%.

Fait encore plus saillant, le PNB de l’institution a reculé de 18% à 40, 692 millions de dollars dollars alors que le résultat net, qui exprime le retour net sur investissement, a plongé de 91% pour s’établir à 540 000 dollars.  Qui plus est, la banque affiche un coefficient d’exploitation de 89%! 

Fondée en 2004 par Robert Levy (actionnaire à plus de 95%)  et fort de 90 agences à travers la RDC, la Trust Merchant Bank est positionnée en tant que banque offrant une multitude de services adaptés aux particuliers et aux indépendants, aux PME et aux grandes entreprises, aux institutions nationales et internationale. La TMB est présente dans 25 villes des 11 provinces du Congo, ce qui en fait la plus grande du pays par le réseau. [/private]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here