LafargeHolcim Côte d’Ivoire investit 700 millions FCFA dans des filtres anti-poussière

0
LafargeHolcim Côte d’Ivoire vient de renforcer son dispositif de filtres anti-poussière destiné à réduire l’impact environnemental de sa cimenterie de Treichville, située dans la zone portuaire d’Abidjan.

D’un coût d’environ 693 millions FCFA, soit 1,06 million d’euros, les 42 filtres installés sont l’un des volets du programme anti-poussière de la firme dans le cadre de sa politique santé et sécurité. Les émanations de microparticules, inhérentes aux activités des cimenteries, sont, faut-il le rappeler, des causes de désagréments de tous ordres pour l’environnement en plus de représenter une menace pour la santé des populations.
D’autres investissements complémentaires sont en cours, annonce LafargeHolcim, notamment avec l’acquisition de sondes permettant de surveiller le niveau des silos et éviter le déversement des matières, l’installation d’un système d’arrosage électronique permettant de faire retomber les particules de poussières ainsi que l’installation de systèmes de bâchage de camions.
Par ailleurs, une procédure d’alerte et de surveillance du niveau de poussière a été communiquée à des organisations de la société civile, l’Association Ecologique du Boulevard de Marseille et l’Union des Jeunes de la Cité Portuaire, afin d’assurer une vigilance collective sur le sujet.
D’autres actions supplémentaires telles que la plantation d’arbres et l’utilisation de bandes transporteuses de matières sont également en cours d’études dans le cadre de ce programme. L’ensemble de ces mesures devraient contribuer à l’assainissement du cadre de vie des populations riveraines de la zone portuaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here