Paul Biya manifeste son soutien au président de la BAD : « Grâce à vos efforts, le développement de l’Afrique va s’accélérer »

0

« Nous apprécions ce que vous accomplissez pour l’Afrique en général et pour le Cameroun en particulier. Grâce à vos efforts, le développement de l’Afrique va s’accélérer » a déclaré, en substance, le président de la République Paul Biya, lors de l’audience qu’il a accordée au président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, lundi 17 juillet 2017 à Yaoundé, à l’occasion de sa visite officielle au Cameroun. Le chef de l’Etat camerounais a profité de l’occasion pour décerner la médaille de Commandeur de l’ordre de la valeur au président de la BAD, en reconnaissance de son action en faveur de l’Afrique.

Le président de la BAD a, quant à lui, réitéré combien le Cameroun est important pour la Banque, en témoignent les investissements massifs dont le pays a bénéficiés jusqu’ici – près de 1 436 milliards de FCFA –, avant de le féliciter : « les performances macroéconomiques du pays dans un contexte  mondial et régional peu favorable et votre leadership dans la stabilisation de la situation sécuritaire sont fort appréciés » a déclaré Akinwumi Adesina.

Il a indiqué que la BAD allait densifier son appui dans les infrastructures, en particulier pour l’énergie et les transports, et dans le développement des chaînes de valeurs agricoles et animales.

« L’énergie est un préalable au développement économique, a lancé le président de la BAD. C’est la raison pour laquelle la BAD s’est engagée à contribuer au financement du barrage hydroélectrique de Nachtigal à hauteur de 150 millions de dollars. En outre, le fonds Africa50 est disposé à investir en fonds propres dans ce projet énergétique très structurant » a-t-il affirmé.

Un peu plus tôt dans la matinée, le président de la BAD avait échangé avec le Premier ministre, Philemon Yang, et les membres du gouvernement sur le contexte macro-économique et la coopération Cameroun-BAD, notamment sur les perspectives du pays et sur le portefeuille de projets de la Banque. Akinwumi Adesina a redit que la Banque est déterminée à accompagner le Cameroun dans la conduite de réformes et la rationalisation de ses choix d’investissements. Il a également encouragé les autorités camerounaises à poursuivre leurs efforts en vue d’améliorer l’environnement des affaires, pour attirer davantage d’investissements privés nationaux et étrangers, et favoriser les partenariats publics-privés (PPP).

Sur le plan agricole, le président de la BAD a suggéré que soient identifiées des zones stratégiques pour l’industrialisation et la transformation de produits. « La Banque est prête à travailler avec le Cameroun pour créer ces zones, qui auront le mérite de stabiliser les populations, d’accroître l’assiette fiscale et surtout de transformer les zones de misère en zones de prospérité » a-t-il déclaré. Le Premier ministre Philemon Yang a réaffirmé la place de choix qu’occupe l’agriculture dans son pays : « l’agriculture a été, elle est et elle sera », et s’est engagé, au nom de son gouvernement, à une bonne gestion du portefeuille des projets financés par la Banque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here