Le milliardaire Ali Dangote jette la pierre aux sénégalais

3

Ali Dangote SenegalDans  les colonnes du quotidien  Wall Street en date du 8 mai, le milliardaire nigérian estime que les sénégalais roulent pour la France. Ali Dangote accuse Dakar de bloquer son projet cimentier de 400 milliards de FCFA  pour favoriser la Sococim, filiale de Vicat.  

Pour rappel, le projet cimentier d’Ali Dangote à  Pout devrait créer plus de 4 000 emplois. Selon le milliardaire, Nicolas Sarkozy puis François Hollande ont fait pression sur Abdoulaye Wade et Macky Sall pour bloquer ses investissements.

Ledit projet avait été d’abord entravé par un litige foncier opposant le groupe du milliardaire nigérian aux héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké, dignitaire de la confrérie Mouride. En novembre 2012, le tribunal de Thiès s’était prononcé en faveur du projet Ali Dangote en déboutant les héritiers de leur demande de liquidation d’astreinte.

La jubilation aura été de courte durée puisqu’en janvier dernier, le projet industriel sera arrêté sur ordre du préfet  pour  éviter des “troubles à l’ordre public”.  Le sort de la  cimenterie est  t suspendue à la décision de la justice, indique-t-on.

 

 

 

3 Commentaires

  1. Investir dans nos pays est très risqué du fait que le blocage est imprévisible. Nos Etats ne maitrisent rien du tout et ne sont interessés que par leurs “commissions” et les retombées de la communication. Il ne devrait pas être impossible de trouver une solution à ce problème. Les familles religieuses surtout celle de Serigne Saliou Mbacké sont très vertueuses et ne mettraient pas en péril de tels investissements si le problème est posé sans partie prise.
    La confrontation judiciaire pourrait être évitée car trop longue. Il faut aider l’Usine à démarrer sans heurter un quelcoque citoyen.
    Au lieu de tenter une médiation entre la communauté juive et la palestine, le gouvernement gagnerait à faire de ce dossier une priorité pour au moins sauver la promesse du Candidat SALL sur l’emploi des jeunes.

  2. Le probleme du Senegal est que les gens n’ osent pas ou ne veulenet pas dire clairement les choses. Tout senegalais epris de justice devrait condamner l’ attitude des presidents wade et sall mais aussi l’ attitude des heritiers de saliou mbacke car ils ne sont pas plus senegalais que les autres citoyens et par consequent ils devraient pas bloquer de par leur avidite un projet d’ investissement qui profiterait a des milliers de familles. Ces gens qui se disent preoccupees par les problemes des citoyens en realite sont la pour partager le butin des cleptomanes politiciens.
    D’ abord l’ affectation de ces terres a une famille ne se justifiait pas et meme si cela se justifiait, devant l’ interet de milliers de senegalais ils devraient au moins avoir la hauteur de renoncer surtout si on sait que la meme famille a deja eu des terres a khelcom et que wade leur avait meme donnee le ranch de doli.
    Et les autres senegalais?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here