Prolongé de 6 mois en décembre dernier, le mandat du sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré a finalement pris fin de manière inattendue. Le technocrate a finalement annoncé sa démission , jeudi 29 septembre, du poste de président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) . Objet de crispations entre le Sénégal et le Niger, cette fonction stratégique reviendra à ce dernier pays qui en réclamait la charge avec insistance.

Selon les informations, M. Soumaré n’aurait pas obtenu le soutien escompté du président Macky Sall qui se serrait limité à la posture diplomatique. C’est donc en dernier recours que l’ancien PM a annoncé sa démission pour «convenances personnelles». En poste depuis le 16 novembre 2011, Cheikh Hadjibou Soumaré a vu son mandat arriver à expiration le 8 novembre 2015. Le retrait de ce cadre reputè “discret et bosseur” permet au Sénégal de récupérer en retour le poste de vice-gouverneur de la BCEAO.