imageMarc Ravalo­manana annonce sa candidature aux présidentielles malgaches de décembre 2018.

L’ancien chef d’Etat a dévoilé ses intentions le 24 mars en marge d’une  rencontre avec une mission électorale du Programme des Nations-Unies pour le développement (Pnud).

La mission onusienne était en tournée de prospection pour évaluer les besoins du scrutin de 2018. Monsieur Ravalomana,  leader du parti Tiako i Madagasikara,est ainsi la deuxième personnalité à se prononcer après celle de son ennemi juré, Andry Rajoelina, ancien président de la Transition, plusieurs fois annoncé sur la ligne de départ pour les présidentielles de 2018.

 

Share Button