Le groupe marocain dénommé, la Banque centrale populaire (BCP) a fait savoir dans un communiqué, publié le 9 Septembre, qu’il vient de réaliser un bénéfice de 1,2 milliards de dirhams (123 Millions de dollars) au premier semestre 2015.

Selon les autorités de l’établissement bancaire, le bénéfice net a connu une hausse de 9,3% par rapport à l’année précédente. Cette performance, a été réalisée malgré la décélération de l’activité économique marocaine, due au ralentissement de l’économie mondiale et à la fluctuation des créances douteuses.

Cette hausse est surtout due à une forte présence de sa filiale, Atlantic banque international (ABI) sur le marché africain, environ 10 pays, ont indiqué les responsables de BCP.

Pour rappel, en août dernier la BCP avait détenu la quasi-totalité du capital de la banque internationale pour l’Afrique du Niger (BIA – Niger) pour un montant de plus de 22 millions d’euros.

La structure est cotée à la bourse de Casablanca. Elle a réalisé du coup, une augmentation de 12,5 % de son bénéfice net par rapport à 2014, à 2,2 Milliards de dirhams environ 224,9 Millions de dollars.

 

Par Ibrahima Dia

Ce contenu pourrait également vous intéresser