La Mauritanie a célébré aujourd’hui 11 janvier 2021 sa journée nationale à l’Expo Dubai 2020. Cette célébration a été présidée par le Premier Ministre Mohamed Ould Bilal qui a fait le déplacement accompagné d’une forte délégation dont plusieurs ministres et hommes d’affaires.
La journée a été marquée par la traditionnelle levée des couleurs ainsi que l’organisation d’un forum d’investissement. Lors de ce dernier, les différents panels ont évoqué tous les sujets à l’exception sauf du pétrole, du gaz, de l’énergie et des mines ! Aucune intervention sur l’une quelconque de ces thématiques n’a été présentée au grand dam des investisseurs émiratis et d’autres pays qui sont restés sur leur faim.
Certains investisseurs étaient venus participer aux séances B2B prévues avec l’idée de rencontrer les représentants mauritaniens (publics et privés) avec un intérêt particulier pour ces secteurs dont la Mauritanie était censé être un pays prometteur en termes d’opportunités en perspectives et d’investissements étrangers.
Cet état de fait a laissé perplexe plus d’un observateur d’autant plus que la Mauritanie – tout comme le Sénégal – mise beaucoup sur le développement de futurs projets gaziers et énergétiques.
Est-on en droit de dire que la Mauritanie a raté le coche ou plutôt l’opportunité unique d’un cadre aussi propice à la promotion de l’investissement que peut l’être le cadre idéal de l’Expo Dubai 2020 ?
En outre, on est en droit de se poser la question de la légitimité du déplacement d’une telle délégation plus les coûts y afférents.


De notre correspondant à Dubai, Mohamed Salem Berry.

1 COMMENTAIRE

  1. Cet article ne peut engager que son rédacteur . Je pense qu’il serait plus productif d’interroger d’abord les services de communication de la primature avant d’orienter le débat vers ces conclusions .
    La Mauritanie à l’image de beaucoup de pays a sa stratégie , la création et les réalisations de l’APIM ( Agence de Promotion des Investissements) constitue une mesure phare de l’ambition de la Mauritanie .
    Les Etats ont appris à tirer la leçon des expériences sur n projets , il ne sert à rien de brûler les étapes . Les informations sur la mise sur pied du cadre d’investissement sur les projets gaziers et énergétiques , la communication y afférente est à rechercher auprès des autorités et institutions mandatées .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here