134431389_14374630772981n

La New Development Bank (NDB), la banque de développement initiée par les BRICS, dont le siège est à Shanghaï, va mettre pied sur le continent. L’institution va ouvrir en mars à Johannesburg son centre régional pour l’Afrique, a dévoilé ce mercredi Pravin Gordhan, le ministre sud-africain des Finances.

Perçue comme une alternative aux institutions de Bretton Woods, la NDB est une opportunité pour les investisseurs et institutions du continent, a commenté Pravin Gordhan qui présentait son budget d’austérité devant le parlement à Pretoria.

Lancé en juillet 2015, la NDB dont les premiers prêts seront accordés en avril, va axer ses interventions sur le développement des infrastructures des pays émergents. Son capital initialement prévu est de 100 milliards de dollars.

Le groupe des BRICS, composé du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, représente le cinquième de la richesse mondiale et 40% de la population du globe.

Share Button