Bolloré en forte décote à la Bourse de Paris suite à ses déboires judiciaires

0
Vincent Bolloré ici en compagnie du président guinéen, Alpha Condé, un ami de 40 ans.

Le titre Bolloré a subi une forte décote ce lundi à la Bourse de Paris, perdant 1,35% à 4,10 euros vers 10h 30.

L’action qui  a perdu 4,4% en tout début de séance  a été affectée par l’abaissement de la recommandation HSBC de “acheter” à “conserver”. La banque d’affaires a aussi  réduit son objectif de cours de 4,0 euros  contre  4,90 euros  initialement,  influencée par les échos des difficultés du groupe et de ses ennuis judiciaires en Afrique.

La mauvaise presse autour de l’industriel Breton a donc entraîné une décote d’image. La banque HSBC estime que les activités de Bolloré son affectées par le besoin accru de transparence et d’information en France et dans un certain nombre de pays.

“Le sentiment général se dégrade”, constate la banque britannique en notant que “le groupe Bolloré et M. Vincent Bolloré lui-même ont été un sujet récurrent dans la presse française ces derniers mois”, avant d’énumérer les multiples défis et difficultés auxquels ils sont confrontés, des revers subis en Italie à la perte des droits de diffusion de la Ligue 1 de football par Canal+ en passant par les enquêtes judiciaires sur les activités africaines et les difficultés d’Autolib à Paris.

“La principale question, désormais, est de savoir si Bolloré peut ou non rester compétitif en Afrique face à ses nouveaux concurrents tout en restant visé par la presse comme par l’enquête judiciaire en cours”, ajoutent les analystes de la banque.

En Bourse, Bolloré accuse un repli de 11% depuis le début de l’année et de 16% par rapport au plus haut de plus de deux ans touché le 9 janvier à 4,80 euros. Le titre avait progressé de 35,2% l’année dernière.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here