L’Asian Banker classe la Banque Nationale d’Egypte la « plus solide » en Egypte et en Afrique en 2017

0

L’Asian Banker vient de décerner à la Banque Nationale d’Egypte (NBE) le titre de «Banque la plus solide» en Égypte et en Afrique en 2017, selon l’indice AB500 publié chaque année par l’institution. La banque égyptienne a vu sa situation financière croitre de 94% en juin 2017 par rapport à juin 2016, avec une part de marché de 31%.

Une reconnaissance que la NBE doit à la restructuration des secteurs de la banque depuis 2008 et aux politiques de réforme bancaire adoptées par la Banque Centrale d’Égypte (BCE) selon le président du conseil d’administration de la NBE, Hesham Okasha.

« Le prix Strongest Bank décerné à une banque égyptienne et africaine pour 2017 repose sur la solidité du budget de la banque publique. Cette réussite est le résultat direct des politiques de réforme bancaire adoptées par la Banque centrale d’Égypte (CBE) depuis 2004 » a déclaré Okasha.

Au cours de l’exercice clos le 30 juin 2016, la banque a réalisé une croissance de 88% du bénéfice net avant impôts pour atteindre 19,5 milliards de livres égyptiennes (934 millions de dollars Us). La NBE a par ailleurs enregistré le bénéfice net le plus élevé de l’histoire de la banque à 12,5 milliards de livres égyptiennes ( prés de 600 millions de dollars), soit une augmentation de 145% par rapport à l’exercice précédent.

Pour son classement, l’Asian Banker se base sur la solidité des bilans et des indicateurs de performance financière des banques commerciales dans les marchés matures et des marchés émergents prometteurs pour identifier les 500 banques les plus puissantes d’Asie, du Pacifique, du Moyen-Orient et d’Afrique.

La société évalue la capacité de la banque à générer de la rentabilité à long terme, en s’appuyant sur la solidité du bilan et des indicateurs de performance financière, en mesurant la capacité d’expansion de la banque et la croissance de son bilan, sa taille, sa rentabilité qualité et liquidité.