ethiopian-airlines2

Tewolde Gebremariam, directeur général d’Ethiopian Airlines, était ce mercredi à Lomé où il a été reçu en audience par le président Togolais, Faure Gnassingbé. Les échanges ont porté sur le développement de la capitale togolaise comme un hub de l’aviation, du tourisme, des grandes conférences et de la logistique.

« Nous allons travailler ensemble avec le gouvernement et les différents acteurs concernés pour développer les infrastructures et services nécessaires un peu comme ce qui a été fait dans d’autres parties du monde à l’instar de Dubaï et Singapour », a-t-il déclaré.

En effet, les deux hommes ont « essentiellement » parlé du partenariat qui existe entre la panafricaine Ethiopian Airlines et la jeune Asky Airlines basée à Lomé, et qui dessert plus d’une vingtaine de destination via la capitale togolaise.  « Le Togo ambitionne de devenir un hub non seulement dans le domaine du transport mais surtout une porte d’entrée vers les pays de l’hinterland », avait souligné celui qui était accompagné d’Henok Teffera, le Directeur général d’Asky.

Créée en 1946, Ethiopian dessert plus de 90 destinations internationales à travers les cinq continents. En juillet 2016, la compagnie éthiopienne a lancé une liaison Lomé – New York, quelques semaines seulement après l’inauguration de la nouvelle aérogare de l’Aéroport international de Lomé (un investissement de 150 millions de dollars).

Share Button