au-sud-d-oran-la-localite-d-el-hamoul-abritera-la-future-usine-automobile-peugeot-citroen
Le constructeur français poursuit sa quête de nouveaux marchés en Afrique avec l’ouverture d’une unité d’assemblage au Kenya prévue en juin prochain. Pour ce retour, il s’est associé à son concessionnaire local, URYSIA, qui importe et distribue la marque Peugeot depuis 2010.

L’accord, signé ce 6 février en présence du Président Kenyan Uhuru Kenyatta et du ministre français de l’Economie et des Finances, Michel Sapin, table sur une production de 1 000 véhicules par an à destination du marché local. La production démarrera avec la Peugeot 508, suivie par le nouveau SUV Peugeot 3008.
Cette implantation s’inscrit dans le cadre de la stratégie du constructeur visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025, selon Jean-Christophe Quémard, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique de PSA.
Après le Nigeria, l’Ethiopie, le Maroc, la Tunisie et bientôt l’Algérie (en discussion), PSA veut à nouveaux se repositionner sur un continent où elle avait acquis des lettres de noblesse face à une concurrence asiatique de plus en plus active.
Il faut rappeler que PSA avait disposé d’une usine d’assemblage dans le pays entre 1974 et 2002.

Ce contenu pourrait également vous intéresser