David Kajange, chef de la Division du transport et tourisme dans la Commission de l’UA, a annoncé que le marché unique du transport aérien africain sera lancé en janvier 2018.

M.Kajange animait une conférence de presse dimanche 2 juillet à Addis-Abeba (Ethiopie), en prélude du 29e sommet de l’UA qui s’ouvre ce lundi 3 juillet dans la capitale éthiopienne.

Faisant partie des objectifs majeurs de l’Agenda 2063 de l’UA, le marché unique du transport vise à débloquer l’Afrique en moyen de l’aviation et d’autres infrastructures de transport pour réaliser l’intégration du continent et stimuler le commerce intra-africain.

D’après l’Union, c’est un  marché qui permettra de stimuler le tourisme, la croissance et le développement économique des pays africains.

L’Union africaine ambitionne de réduire le coût du transport aérien en Afrique. Le continent a le coût du transport aérien le plus élevé au monde. Selon Euroavia International, une société spécialisée dans les services de conseil pour les aéroports et l’industrie aéronautique, le transport aérien en Afrique est en moyenne deux fois plus cher que le niveau mondial.

Ce contenu pourrait également vous intéresser