Côte d’Ivoire : le grand retour du tourisme dans l’économie

0

akaba-0037

L’activité touristique retrouve ses lettres de noblesse en Cote d’ivoire, après le repli occasionné par la crise politique de 2011 et l’épisode terroriste de Grand Bassam. Fin 2016, elle a généré une valeur record de 1543,9 milliards de F CFA, et contribue à hauteur de 7,5% au PIB de la première puissance économique de l’Uemoa, contre 0,6% cinq années plus tôt. Presque nulle.

Selon les chiffres communiqués jeudi 20 avril par Côte d’Ivoire Tourisme, l’organe en charge de la promotion du secteur, le tourisme et les voyages ont enregistré en 2014, une véritable hausse, pour représenter jusqu’à 4,5% du PIB.

Un an plus tard, ce taux connait une nouvelle hausse, quoique légère, pour s’établir à 4,8% selon l’Office national du tourisme, qui précise la prépondérance de l’activité domestique. Elle représente, en effet, 62% de l’économie de la Côte d’Ivoire en matière de services, avec plus de 700.000 touristes ivoiriens en 2015, indique-t-on.

Toutefois, Abidjan ne compte pas dormir sur ses lauriers. Selon Siandou Fofana, le ministre de tutelle, le pays se prépare à augmenter le budget du Fonds de développement Touristique (FDT) au travers d’une stratégie encours d’élaboration.

Par ailleurs, la banque d’investissement du groupe marocain Attijariwafa Bank vient d’annoncer deux fonds d’investissement en Côte d’ivoire, destinés à financer le secteur. Dédié au secteur touristique et hôtelier, le premier devra aider à consolider son financement, alors que le second devra permettra, entre autres, d’orienter l’épargne institutionnelle vers le tourisme en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here