fullsizerender-11
Soukeyna Niang Sakho, DG de Coris Bank Sénégal, lors de son intervention, le 26 décembre à Diamniadio, en marge de l’inauguration du projet Cité ministérielle du groupe Envol Immobilier.

“Le rôle d’une banque c’est de prendre des risques et d’accompagner les projets de développement”. Tels sont en substance les propos du président Macky Sall du Sénégal en inaugurant, lundi 26 décembre, le  projet Envol Immobilier portant sur la première tranche de la future cité ministérielle de Diamniadio, située à 30 km au Nord de Dakar.  «Je félicite Coris Bank qui, un mois après le démarrage de ses activités à Dakar,   a pu mobiliser 30 milliards de FCFA au profit de ce projet”, déclare le chef d’Etat sénégalais devant une pléiade de personnalités dont Soukeyna Niang Sakho, directrice générale de Coris Bank Sénégal.

«Nous devons avoir de la transparence,  plus d’audace et prendre plus de risques pour réussir le pari du développement », a ajouté le président M. Sall, félicitant la banque d’origine burkinabée,  implantée au Sénégal depuis le 25 novembre. En outre, le chef d’Etat sénégalais a loué l’engagement du  promoteur Envol Immobilier et de son PCA, Madani Tall, citoyen malien  symbole de l’intégration africaine.

Pour la petite histoire, une  grande institution bancaire de la place dakaroise, sollicitée directement en raison de son discours panafricain, a mis plus de 8 mois pour «étudier le dossier» avant de le faire perdre dans les tiroirs. N’est pas panafricain qui veut.

 


Adama Wade