La BCP, leader africain des obligations vertes.

La Banque Centrale Populaire vient d’obtenir le feu vert de l’AMMC pour l’émission d’obligations vertes. Particularité de l’opération : plus de la moitié du plafond autorisé [2 milliards DH] sera émise en devises ce qui constitue une première dans le secteur bancaire africain.

Selon nos informations, un consortium d’investisseurs internationaux a d’ores et déjà manifesté son intérêt pour cette émission à hauteur de 100 millions d’euros soit le double du plafond autorisé pour BMCE Bank Of Africa et Crédit Agricole il y a quelques jours.

La certification de conformité « Green Bond » a été délivrée par le cabinet britannique Green Investment Bank.

La maturité de l’émission, sur dix ans, renseigne du capital confiance dont jouit l’institution marocaine. En fonction de la demande du marché, une seconde partie de l’opération [reliquat plafond : 1 milliard DH] pourrait être libellée en monnaie nationale (dirham) ou en devises.

La BCP compte un encours de plus 10 milliards de dirhams de programmes énergétiques, ce qui en fait un champion africain.

Adama Wade

Share Button