dsc_1314

Le Sénégal et le Japon ont procédé ce 20 septembre à la signature des échanges de notes relatives au financement de deux grands projets. Il s’agit du Programme d’assistance alimentaire pour un montant de 410 millions de Yen japonais soit environ 2 milliards F CFA, et le  Projet de Réhabilitation du Môle 3 du Port de Dakar pour 3 971 000 000 de yens, soit environ 19,8 milliards F CFA.

C’est donc un montant total de 21 milliards 905 millions de francs CFA que le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal.

” La réalisation de ces projets se traduira, sans aucun doute, par un progrès notable dans les domaines de la sécurité alimentaire et du transport maritime”, a dit le ministre senegalais de l’économie, des finances et du plan, Amadou Ba, en marge de la cérémonie de signature.

En effet, le programme d’assistance alimentaire constitue une contribution régulière, consentie annuellement par la coopération japonaise pour combler le déficit alimentaire résultant des dures conditions climatiques qui affectent souvent le niveau de production, notamment du riz au Sénégal. L’assistance alimentaire japonaise s’inscrit donc dans la continuité. Pour preuve, sur la dernière décennie, cette aide a atteint 4 milliards 900 millions de Yens soit environ 25 milliards de FCFA.

Concernant le Projet de réhabilitation du Môle 3 du Port de Dakar, il permettra d’améliorer les conditions de manutention des marchandises, notamment en termes de sécurité et de salubrité, mais aussi de stabilisation de la logistique du transit stable vers le Mali.

 

Share Button