Par Nephthali Messanh Ledy

0755_150923-BBG-BVRM_x_x

Le directeur général de la bourse régionale ouest-africaine, Edoh Kossi Amenounvé, a signé ce lundi avec Atlantic Telecom Togo, un partenariat de diffusion d’informations boursières par voie de SMS. Le service dénommé « Infos BRVM » devra donner des informations destinées aux investisseurs et développer la culture boursière au sein des populations de la zone UEMOA.

Accessible via le code *555*304#, « Infos BRVM », fruit de la collaboration entamée depuis plus d’un an entre la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), Digital Afrique et les opérateurs de téléphonie mobile de la sous-région, est gratuit avec Moov Togo jusqu’au 10 septembre 2016 – date à laquelle il sera facturé 100 F CFA par semaine/400 F CFA par mois. Le même service sera lancé à Niamey et Ouagadougou, les 15 et 17 août 2016.

« L’information joue un rôle déterminant dans le développement des marchés financiers », explique Edoh Kossi Amenounve. « Pour qu’ils soient efficients, l’information doit être publique, disponible et accessible à moindre coût aux investisseurs. Les marchés financiers africains ont un défi de taille à relever en cette matière ;  et c’est pour cette raison que la BRVM a mis au cœur de sa nouvelle stratégie de développement, l’innovation et l’utilisation maximale des technologies de l’information et de la communication ».
Le choix de ce canal s’explique par le taux de pénétration du mobile « qui s’est très signification amélioré ces dernières années. Selon les statistiques disponibles, sur les 600 millions d’abonnées en Afrique, environ 100 millions se situent dans l’espace UEMOA en 2015 contre moins d’un million (866.378) en 2000 ».

A noter que le service comporte 3 volets : la diffusion du résumé du marché (cours, indices et capitalisation), la diffusion périodique de certaines informations liées à la vie du marché (paiement de dividende, d’intérêt, augmentation de capital, etc.) et l’éducation boursière des populations à l’aide de contenus pédagogiques (concepts de base du marché, diverses définitions, etc.).

Bourse commune aux huit Etats de l’UEMOA, la BRVM a admis cote de la Bank of Africa Mali au 30 juin 2016, ce qui porte à 40, le nombre de sociétés cotées. Elle vient d’intégrer l’indice des Marchés frontières du MSCI « MSCI Frontier Markets Index », suite à l’évolution significative de sa capitalisation et de sa liquidité au cours des trois dernières années.

Ce contenu pourrait également vous intéresser