Mettre en place un comité directeur pour développer une assurance récolte durable au Nigeria, c’est le nouveau partenariat qui lie ce grand pays d’Afrique de l’ouest au Maroc.

Ainsi, un consortium comprenant notamment la Nigeria Agricultural Insurance Corporation (NAIC), la Banque de l’agriculture du Nigeria, la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) et MAMDA RÉ, l’américain Partner Ré (30%) et le français la Mutuelle centrale de réassurance soutiendront l’initiative.
Le consortium  permettra au Nigeria de bénéficier de l’expérience du Maroc dans les produits d’assurance indicielle basée sur les rendements pour des superficies sélectionnées comprises entre 5 000 et 10 000 hectares.
Ce nouveau partenariat vient s’ajouter aux projets stratégiques liant les deux pays. En décembre 2016, le roi Mohammed VI avait effectué une visite au Nigeria durant laquelle quatorze accords bilatéraux avaient été signés entre Rabat et Abuja.