bj-benin-public-consultations-inform-world-bank-groups-systematic-country-diagnostic-economic-780x439

Le gouvernement béninois, à travers son programme quinquennal (2017-2021) dans le domaine social, met sur la table un montant de 313 milliards de F CFA (environ 477 millions d’euros) de primes d’assurance pour  les Béninois les plus démunis.

Le document validant ce projet d’assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH), a été adopté mercredi 3 mai à Cotonou en conseil des ministres, d’après un communiqué gouvernemental.

Ce projet vise à accroître la capacité et l’accès des Béninois, notamment les plus démunis, aux services sociaux de base, ainsi qu’aux opportunités économiques de façon durable.

Notons que le gouvernement du Président Patrice Talon dès son installation, a supprimé le régime assurance maladie universelle (RAMU) qui était sur place, pour créer le projet assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH), qui est l’un des projets phares du Programme d’actions du gouvernement, sur le plan social.

ARCH est exécuté sur trois composantes que sont le système d’information et de gestion, la fourniture des services et la coordination, le suivi, l’évaluation et le renforcement des capacités instututionnelles.