Cauris Croissance, le second fonds géré par Cauris Management, a récemment cédé sa participation dans la béninoise Eau Technologie Environnement (ETE) à la marocaine Les Eaux Minérales d’Oulmès (LEMO) du groupe Holmarcom.

L’investissement de Cauris remonte en 2007. L’exit représente 3.4x la mise initiale. Au Bénin, ETE procède à la mise en bouteille et à la distribution de l’eau minérale sous la marque FIFA Ste Luce commercialisée aussi au Burkina Faso, au Niger, au Nigeria, au Togo.


Emerging Capital Partners (ECP) a cédé sa participation dans C-Re Holding Limited (C-Re Holding) à Saham Finances SA. C-Re Holding détient 53,6% des parts dans Continental Reinsurance Plc (Continental Re).


 

 

CDC Group et l’International Finance Corporation (IFC) ont investi 24 millions de dollars pour acquérir 5% de la tanzanienne CRDB Bank plc. Le deal s’est fait sous la forme d’une émission de droits préférentiels de souscription réservés à CDC et à IFC. En Tanzanie, seuls 19% de la population ont accès aux services financiers contre 29% pour la moyenne subsaharienne (Banque Mondiale).


Afrique du Sud, septembre 2015. Actis a acquis  une participation minoritaire significative dans le distributeur Coricraft Group, un réseau de 115 agences en Afrique du Sud, en Namibie et au Zimbabwe. Actis est un fonds spécialisé sur les marchés émergents, notamment l’Afrique, l’Asie et l’Amérique Latine. A ce jour, le fonds a investi 1,6 milliard de dollars dans le secteur de la consommation.


 

Globeleq, contrôlé par le fonds Actis, vient de finaliser la vente et le transfert de Globeleq Africa à une compagnie appartenant à Norfund, le fonds d’investissement norvégien pour les pays en développement, et à l’agence britannique de développement CDC Group.

Dans le détail, Norfund acquiert 30% de Globeleq Africa pour 227 millions de dollars. CDC qui contrôle indirectement une part majoritaire de Globeleq, via le fonds Actis Infrastructure II, a transféré ses intérêts dans la nouvelle compagnie. Globeleq gère un réseau de centrales électriques allant du Cameroun à la Tanzanie en passant par la Côte d’Ivoire, le Kenya et l’Afrique du Sud.


 

Cape Town, Afrique du Sud. Le fonds African Infrastructure Investment Managers (AIIM) a conclu un partenariat industriel avec Hydroneo Afrique, une filiale de Mecamidi, spécialiste des installations hydro-électriques à travers l’Afrique. Les deux partenaires investiront 500 millions de dollars dans des projets d’une capacité installée de 200 MW.


Africinvest Ltd a réussi son exit d’Alios Finance. Chef de file d’un groupe d’investisseurs comprenant FMO (agence de développement néerlandaise), Finnfund (Fonds finlandais pour l’industrie et la coopération), Bank Of Africa (filiale de la marocaine BMCE) et Gras Savoye (courtier d’assurance d’origine française ), Africinvest a cédé 59,34% d’Alios Finance à TLG Finance, une holding contrôlée par Tunisie Leasing. Les principaux actionnaires de TLG Finance sont Amen Bank (actionnaire majoritaire de Tunisie Leasing), Proparco (bras financier de l’Agence Française de Développement) et Credit Suisse’s Microfinance Fund Management Company.


 

AfricInvest via AfricInvest Fund II a finalisé son exit de Brookhouse Schools  au profit d’une cession au britannique Educas LLC. Basée à Karen dans la banlieue de Nairobi, Brookhouse Schools dispense le cursus britannique aux élèves âgés de 2 à 19 ans.


 

Investisseurs & Partenaires a enrichi son portefeuille d’une nouvelle société : la malgache Scrimad Group (agri-business) fondée en 1993 par Simon Rakotondrahova. Il s’agit du troisième investissement du fonds I&P Afrique Entrepreneurs à Madagascar, après IOT (Aquaculture) et ACEP (Microfinance).


 

 

Injaro Agricultural Capital Holdings Limited (IACHL), fonds d’impact social du groupe Injaro Investments vient de boucler son deuxième investissement dans le secteur agricole malien. IACHL a signé une convention pour investir dans Compotoir 2000 SA, producteur local de semences et distributeur de pesticides et d’herbicides.


 

 

Synergy Private Equity Fund I (SPEF) LP a réalisé son closing à 100 millions de dollars. Domicilié à Maurice, le fonds intervient au Nigeria et au Ghana. SPEF compte parmi ses bailleurs, 12 investisseurs de premier plan dont quatre des principales institutions de développement actives sur le continent.

 

Source: AVCA, septembre 2015

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser