Le Togo table désormais sur une croissance de 4,8% du PIB en 2021

0
Sani Yaya, ministre de l'Economie et des Finances du Togo

De 4,5% annoncé en mai dernier, les autorités togolaises tablent désormais sur un taux de croissance économique qui devrait progresser pour atteindre 4,8% en 2021 contre 1,8% en 2020. L’annonce a été faite le 15 juillet 2021 lors d’une réunion du Conseil national du crédit (CNC).

Cette croissance, indique-t-on, sera soutenue par tous les secteurs d’activité, en particulier le secteur tertiaire, avec une contribution attendue à 2,9%. Quant aux secteurs primaire et secondaire, leurs contributions sont respectivement projetées à 1 et 0,9%.

Le pays est en discussion avec le Fonds monétaire international (FMI) dans le but de parvenir à un accord pour le financement d’un nouveau programme au titre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC). Un instrument destiné à soutenir la réponse à la crise de la Covid-19, les efforts pour renforcer la reprise économique, et les réformes pouvant être mises à profit « pour favoriser une croissance inclusive et durable tirée par le secteur privé, et l’amélioration des résultats du développement à moyen terme ».

En 2020, le PIB du Togo a progressé de 1,8% d’après le gouvernement – contre 0,7% d’après la Banque centrale. Une progression portée par les mesures d’incitations fiscales et de soutien à la demande, et le regain des activités des secteurs secondaire et tertiaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here