Le FMI décaisse 34,6 millions USD en faveur du Togo

0

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi 25 octobre avoir approuvé un décaissement de 34,6 millions USD en faveur du Togo.

Selon un communiqué de l’institution, cette approbation porte le total des décaissements à près de 208 millions USD au titre de l’accord de la facilité élargie de crédit signé en mai 2017. Ce dernier prévoit une aide de 241,5 millions USD en faveur du pays d’Afrique de l’ouest pour financer un programme qui a pour objectifs de consolider la stabilité macroéconomique et de promouvoir une croissance durable et inclusive.

« Les résultats obtenus par le Togo dans le cadre du programme appuyé par la FEC sont globalement satisfaisants. La reprise économique semble se confirmer, les réformes structurelles avancent et l’assainissement budgétaire se poursuit. Toutefois, il existe des risques liés à la conjoncture économique mondiale, à la situation sécuritaire régionale et à l’incidence éventuelle du cycle électoral sur l’activité économique intérieure », selon une déclaration de Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim cité par le communiqué.

Au titre de l’année 2019, le fonds prévoit une accélération de la croissance économique à 5,3%, et un taux d’environ 5,5% à moyen terme. Le Togo s’est conformé aux critères de déficit budgétaire de l’UEMOA depuis 2017, indique-t-on, avec un déficit budgétaire global qui devrait s’établir à 2,9% du PIB en 2019 et à 1,9% du PIB en 2020.

Par ailleurs, le communiqué du FMI estime que « la dette a diminué et devrait tomber sous la barre des 70% du PIB à partir de 2020 », sans aucune autre précision. Des discussions sur l’opération de reprofilage de la dette et les garanties y afférentes sont en cours et en attente de décisions, se contente-t-elle d’ajouter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here