Paiement mobile : 28 banques obtiennent l’aval de la Banque centrale égyptienne

0
Tarek Amer, gouverneur de la Banque centrale égyptienne (CBE)

La Banque centrale égyptienne (CBE) a approuvé la demande de 28 banques opérant sur le marché égyptien, les autorisant à fournir des services de paiement mobiles.

Selon le gouverneur de la CBE, Tarek Amer, la banque a ajouté une section complète à la nouvelle loi sur les banques concernant les systèmes et services de paiement, adoptée en avril 2019, afin de fournir une base législative aux services de paiement et à la technologie financière. 

« Les efforts de l’État dans ce domaine ont abouti à de nombreuses réalisations en matière de transformation numérique, notamment le lancement de la carte de paiement nationale Meeza, en plus de la coopération de la CBE avec le ministère des Finances pour automatiser la collecte des paiements gouvernementaux, dont La première phase a été lancée le 1er mai 2019 » a ajouté Amer en marge du Forum sur la transformation numérique dans les banques et le futur de l’intermédiation financière, tenu les 26 et 28 septembre à Charm el-Cheikh.

Le nombre d’utilisateurs de cartes Meeza – une carte de paiement électronique nationale – a atteint 2 millions jusqu’en septembre, pour un total de transactions d’environ 510 000 transactions, d’une valeur de 564 millions de livres égyptiennes (34,6 milliards de dollars).

A noter qu’à la fin juin 2019, l’Égypte compte 13,5 millions d’abonnés au paiement mobile, pour un montant total de transactions d’environ 20 milliards de livres égyptiennes (1,2 milliard de dollars) jusqu’en septembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here