Les administrateurs de la Société Nationale des Hydrocarbures du Gabon (Gabon Oil Company) viennent de décider la création de trois filiales, le repositionnement de la société dans le secteur aval, notamment la distribution des produits pétroliers, le transit ou encore la construction et l’entretien des sites pétroliers.

 

Selon un  communiqué rendu public à l’issue du conseil d’administration, la première filiale va s’occuper du transit douanier et du transport des produits pétroliers. Quant à la deuxième, il s’agit désormais, pour la société, d’intégrer le secteur de la distribution avec à la clé, la vente au détail des produits pétroliers.

Ainsi, il est question pour l’opérateur, de développer son propre réseau de distribution.

 

L’entreprise qui a acté cette option depuis 2015, lorgnant le réseau d’un opérateur local, Engen en l’occurrence, mettra sur pied une structure chargée de gérer son réseau de stations-services.

 

Outre la distribution et le transport des produits pétroliers, la société se chargera également de la mise sur pied d’une branche dédiée à l’ingénierie et la construction. Celle-ci va assurer la réalisation des travaux de maintenance, de construction et d’entretien des sites pétroliers où opèrent les différentes compagnies pétrolières exerçant au Gabon.

Ce contenu pourrait également vous intéresser