Par Balguissa Sawadogo, Ouagadougou.


10773090-17783650Coris Bank International (CBI) réalise un résultat net de 16,38 milliard  francs CFA au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2016. La banque au logo bleu et rouge   affiche des indicateurs d’activités et de résultats en croissance consolidant  sa position de leader de la place bancaire du Burkina Faso.

Fort d’un Total Bilan en croissance de 32% à 885 milliards, CBI devance Ecobank Burkina (Total Bilan de 824 milliards) et Bank Of Africa Burkina (Total Bilan de 714 milliards). La banque introduite récemment en Bourse apparaît également au premier rang en termes de rentabilité devant ses challengers. Avec des fonds propres renforcés à plus de 90 milliards francs et des réservés conséquentes, Coris Bank International présente d’excellentes perspectives de croissance et de rentabilité.

En attendant l’Assemblée Générale des Actionnaires qui se tiendra le 27 avril 2017, une source bien introduite a confié que la moitié du résultat net, soit 8 milliards de FCFA sera distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes.  En outre, il serait prévu une  attribution gratuite d’actions nouvelles aux actionnaires pour un montant équivalent à 8,5 milliards francs correspondant à 150 000 titres.

La récente ouverture des Succursales du Bénin et du Sénégal de Coris Bank International conjuguée à la dynamique commerciale et aux efforts d’innovations augurent de meilleurs résultats pour l’exercice 2017 suivant les chiffres du premier trimestre.

A coup sûr, le titre Coris Bank International reste l’un des plus courus à la  Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) au regard des belles perspectives de la banque et de l’engouement du marché. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, Coris Bank (CBIBF) vient d’intégrer  le BRVM10 constitué des titres les plus liquides à l’instar des actions  Ecobank Transnational (ETIT), Sonatel (SNTS), Onatel BF (ONTBF), Vivo Energy CI (SHEC), Societe Ivoirienne de Banque CI (SIBC), SGB CI (SGBC), Total CI (TTLC), Sucrivoire CI (SCRC), CIE CI (CIEC).


Balguissa Sawadogo est journaliste à  Ecodufaso.com/Ecodafrik.com