Casablanca Stock Exchange | Botswana Stock Exchange (BSE) | The Egyptian Exchange | Ghana Stock Exchange | Niarobi Securities Exchange | The Malawi Stock Exchange | The Stock Exchange of Mauritius | Namibian Stock Exchange | The Nigerian Stock Exchange | Johannesburg Stock Exchange | South Africa’s Central Securities Depository (CSD) | Khartoum Stock Exchange | Swaziland Stock Exchange | Dar es Salaam Stock Exchange | Bourse de Tunis | Uganda Securities Exchange | BRVM | Lusaka Stock Exchange | Rwanda Stock Exchange |

Mauritanie : attribution imminente de 31 hectares au saoudien Al Rajihi

BoghéLe gouvernement mauritanien est sur le point d’attribuer une concession rurale de 31.000 hectares à une mystérieuse entreprise saoudienne, Al Rajihi, dans le département de Boghé (300 kilomètres au Sud de Nouakchott).

Cette perspective  provoque la colère des populations de plusieurs villages qui seront touchés par la mesure.Propriétaires traditionnels de ces terres, les villageois prévoient une série de manifestations « pour faire respecter leurs droits coutumiers » restés inviolés du temps de la colonisation française.

L’arrivée sur les lieux de la société saoudienne « signerait un arrêt de mort du secteur agro-pastoral dans de vastes zones, accentuant la pauvreté et  l’insécurité  alimentaire ». Selon nos informations, l’Etat vient, en catimini, de déclarer ces terres “domaniales”.

Le Forum National des Organisations de Droits de l’Homme (FONADH), un collectif d’une quinzaine d’ONG est fortement opposé au projet. Son président, Sarr Mamadou,  lance ainsi un  appel en vue de l’organisation des Etats Généraux du Foncier Rural « qui constitue une bombe à retardement en Mauritanie ».

Share Button

Laisser un commentaire