Le Maroc a annoncé récemment qu’il avait achevé ses plans/préparatifs pour développer le projet de gazoduc Maroc-Nigeria (NMGP). Un nouveau gazoduc régional onshore et offshore qui vise à acheminer les ressources de gaz naturel du Nigeria au Maroc à travers l’Afrique de l’Ouest et du Nord.

Le NMGP devrait fournir des ressources en gaz naturel du Nigeria à 13 pays d’Afrique de l’Ouest et du Nord dans le prolongement du gazoduc existant en Afrique de l’Ouest (WAGP) entre le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana.

Le royaume chérifien a également indiqué avoir mis en place une division aval de Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), organisme public représentant ses intérêts dans le domaine de l’exploration et de la production des hydrocarbures et des ressources minières, et qui est en charge du projet NMGP.

Par ailleurs, la multinationale espagnole Naturgy Energy Group a annoncé le 10 novembre dernier qu’elle était en pourparlers avec le Maroc et l’Algérie pour éventuellement obtenir une extension de l’accord de transit de gaz pour l’approvisionnement en gaz algérien dans le Gazoduc Gaz-Maghreb-Europe (GME) via le Maroc vers l’Espagne.

Des sources proches du dossier révèlent que « les livraisons de gaz via le gazoduc GME seraient tombées à zéro le 1er novembre après que l’accord de transit à long terme entre l’Algérie et le Maroc n’ait pas été renouvelé avant son expiration le 31 octobre ».

Selon les mêmes sources, le Maroc qui a estimé ses ressources à quelque 300 Tcf de gaz conventionnel et non conventionnel en place, pourrait remplacer le gaz perdu de l’Algérie vers l’Espagne via le gazoduc Maroc-Nigeria.

En rappel, le gazoduc Nigeria-Maroc a été proposé dans un accord en décembre 2016 entre la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et l’Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

13 Commentaires

  1. Les délais de réalisation de ce projet qui fournirait du gaz nigérian à l’Afrique de l’ouest et du nord sont estimés à une quarantaine d’années, c’est comme pisser sur le moral des marocains en leur fournissant du gaz litteraire et des mots au lieu des bouteilles de propane pour se rechauffer cet hiver.

    • Vous parlez de choses que vous ne connaissez pas cher Monsieur. Il vaut mieux se taire et passer pour un ignorant plutôt que parler et confirmer les doutes.

    • Adoma chez les marocains est un PD qui donne sont Q aux autres , alors les kharkhouris fermer vos gueules et éloignés vous des marocains, par ce que les marocains ne vous considère même pas , vous êtes des moins que rien et vous êtes toujours entrain de nous suivre, Bon les chiens suivis nous encore hahahah…

  2. Les découvertes de gaz au Maroc seront déclarées dans les semaines qui viennent. Surtout dans la zone de Larrache. Tu va bien te réjouir mr Adoma

    • Comme dans tout les projet que réussi le Maroc . L Algérie dans les débuts se croisant les doigts assure qu’il es impossible que le Maroc réussissent par lui même ( tanger med ,nour 1,2,3et4 usine de dessalement, industrie automobile) je rappelle que l Algérie avait signé se même contrat en 1980 et n as comme dab rien fais le Maroc avance toujours quoi que nos voisin en dise

  3. Arrêtez de mentir pour calmer les marocain le projet e a bel est bien commencer entre l’Algérie et le Nigeria et c’est l’ambassadeur lui même qui l’a annoncer

  4. Vous parlez de choses que vous ne connaissez pas cher Monsieur. Il vaut mieux se taire et passer pour un ignorant plutôt que parler et confirmer les doutes.

  5. Vive le royaume chérifien , est notre rois que allah lui donne santé est prospérité . Chaque chose a son temps est avec intelligence est discrétion ,en avance avec les bon moyens est sûrement en n avise pas les voisins ce lui qui veux de l ors qu’il creuse aller sont retourné.

  6. Qui paye ?
    Car c’est pas le tout de faire des dessins sur une carte.
    De plus quel est l’intérêt du Nigeria de payer des redevances à 14 pays en droit de passage avant de vendre son gaz en Espagne.
    Sauf s’ils sont devenus philanthropes, chose dont je doute.
    Arrêtez donc de publier du vent.
    En attendant l’hiver risque d’être rude pour les marocains, en plus d’une situation sanitaire et sociale dégradée.
    Mais bon, à ce qu’il paraît ils ont des amis au Moyen Orient, on verra qui leur viendra en aide….

  7. C’est simple messieurs l’Algérie n’est plus crédible au yeux de tous les intervenants , alors pas de mensonges comme d’habitude. Le risque est très grand quand on fait des affaires avec des militaires belliqueux et inconscients

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here