Maroc : ENI cède 30% de sa part à Qatar Petroleum sur le Tarfaya Offshore Shallow

0
Qatar Petroleum est la compagnie pétrolière nationale du Qatar. La compagnie produit à la fois du pétrole et du gaz, de l'exploration à la production ; le raffinage, le transport, et le stockage.

Au Maroc, l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) a annoncé un accord de farm-out entre la société italienne des hydrocarbures ENI et Qatar Petroleum sur les douze permis dans la zone Tarfaya Offshore Shallow.

Selon les termes de l’accord, la major italienne procède, en attente d’approbations réglementaires, à la cession de 30% de sa part d’intérêt à la société qatarie. Elle détient actuellement 75% des permis, les 25% restants étant la propriété de l’ONHYM.

Selon le communiqué de l’Office, la signature de cet accord entre ENI et Quatat Petrolum s’inscrit dans la stratégie d’exploration de cette dernière visant les bassins présentant un potentiel en hydrocarbures et constitue « le gage du renforcement des relations entre l’Etat du Qatar, la société nationale Qatar Petroleum et le Royaume du Maroc ».

En rappel, l’accord entre ENI et l’ONHYM pour l’acquisition des permis d’exploitation Tarfaya Offshore Shallow, situés en offshore dans l’océan atlantique, a été signé le 20 décembre 2017. Ces licences couvrent une superficie de 23 900 km² dans une profondeur d’eau allant de 0 à 1 000 mètres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here