Togo : vers un partenariat public-privé pour le mécanisme de financement agricole

0

Réuni mercredi en conseil des ministres, l’exécutif togolais a adopté un décret créant un cadre dit approprié et incitatif, favorable à la mobilisation des investissements du secteur privé pour le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA).

En effet, le texte transforme l’organisme en société anonyme. « En vue de structurer les chaînes de valeur agricole et d’augmenter le financement des acteurs du secteur privé pour le développement de l’agro-business, le Chef de l’Etat a mis en place le MIFA », rappelle le gouvernement dans son communiqué officiel.

Officiellement lancé le 25 juin 2018, le MIFA bénéficie du soutien de la Banque africaine de développement (BAD) et du Fonds international pour le développement agricole (FIDA). « Au regard des résultats concluants enregistrés après les six (6) mois de la phase pilote ainsi que de l’intérêt et de l’importance suscités par le mécanisme, il convient d’envisager, comme souhaité par les acteurs du secteur agricole et les partenaires, un montage institutionnel centré sur un modèle de partenariat public-privé », ajoute le gouvernement.

En rappel, l’agriculture, au Togo, occupe 60% de la population active et participe à 40% au PIB. Mais elle ne bénéficie que de moins d’1% de crédits bancaires.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here