Au sommet de la Cedeao, Faure Gnassingbé appelle à la paix et au maintien du dialogue en Guinée Bissau

0

Le président en exercice de la conférence des chefs d’Etat de la Cedeao, Faure Gnassingbé, a appelé ce samedi, au maintien du fil du dialogue, et à la paix en Guinée Bissau.

« Nos frères Bissau Guinéens peuvent compter sur notre présence attentive à leur côté, jusqu’à ce qu’ils parviennent à une solution concertée pour aider le pays à renforcer ses institutions, et donner à l’Etat, les moyens de fonctionner efficacement et dans le respect des lois», a-t-il indiqué à l’ouverture d’une session extraordinaire que tient l’organisation à Lomé. Principalement consacrée à la crise politique dans ce petit pays d’Afrique de l’ouest, cette rencontre devra faire le point sur la situation, et prendre des décisions à cet effet.

Le président togolais a salué, par ailleurs, «l’implication et le leadership du president Alpha Condé dans l’accord de Conakry», signé en octobre 2016 par les acteurs de la crise.

Dans son intervention, Faure Gnassingbé a également félicité George Weah pour son election, et la classe politique de la Sierra Leone pour «sa maturité» dans le choix d’un nouveau président.

Rappellons que ces chefs d’Etats avaient pris, le 1er février 2018, des sanctions contre 19 personnalités qui « entravent le processus de normalisation » contenu dans un Accord signé en octobre 2016 à Conakry, sous la médiation du Guinéen Alpha Condé, lui-même présent à la conference.

Au total, 10 chefs d’Etat ont fait acte de présence. Outre l’hôte Togolais, Faure Gnassingbe et le Guinéen Alpha Condé, on note le Burkinabé Roch Marc Christian Kabore, le Libérien George Weah, le Nigérien Mahamadou Issifou, le Sénégalais Macky Sall, l’Ivoirien Alassane Ouattara, le Malien Ibrahim Boubacar Keita, du Béninois Patrice Talon et José Mario Vaz de la Guinée Bissau.

Presenti pour succéder à Faure Gnassingbe en juin prochain, le Nigérian Muhamadu Buhari s’est fait représenter par son vice-président, Yemi Osinbajo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici